Présentation

Fondée en 1986, l’AcrirA a pour but de mener un travail en réseau autour du cinéma. Tout au long de l’année, elle met en œuvre diverses actions pour favoriser la découverte des films et la rencontre des publics dans les salles du réseau. De plus, l’AcrirA coordonne, avec Sauve qui peut le court métrage, Lycéens et apprentis au cinéma et Passeurs d’images en Auvergne-Rhône-Alpes.

Passeurs d’images, une action nationale :

Mise en place en 1991 par le Centre National de la Cinématographie (Ministère de la culture et de la communication) dans le cadre de la politique de la ville, l’opération Passeurs d’Images, qui s’appelait jusqu’en 2006 Un été au ciné – Cineville, favorise la démocratisation et l’accès aux pratiques cinématographiques et à l’éducation aux images hors du temps scolaire. Les actions qui se développent au sein de Passeurs d’Images s’inscrivent dans une démarche citoyenne qui vise à encourager la mixité sociale.

En Rhône-Alpes :

L’AcrirA coordonne le dispositif sur le territoire rhônalpin, et travaille sous la tutelle de la Direction Régionale des Affaires Culturelles (DRAC) Auvergne-Rhône-Alpes et de la Région Auvergne-Rhône-Alpes. Véritable point de convergence de tous les partenaires de l’opération et maillon essentiel reliant ces partenaires avec les collectivités territoriales et régionales, la coordination de Passeurs d’images à l’AcrirA fait aussi le lien avec l’association nationale Passeurs d’images et le CNC.

Les villes inscrites dans l’opération ont un relais, un opérateur chargé de coordonner le dispositif localement (généralement la salle de cinéma). C’est ce dernier qui met en place les actions menées sur la commune ou la communauté de communes (ateliers de pratique, projections en plein air, séances spéciales).

Afin d’accompagner ces sites inscrits au dispositif en Rhône-Alpes, la coordination est force de proposition pour les séances spéciales avec des invités, pour les séances de cinéma en plein air, pour la recherche d’intervenants d’atelier, pour la mise en place de journées de formation, pour le développement de journées régionales… Lieu ressource sur les questions liées à l’éducation aux images, la coordination nourrit le réseau en proposant régulièrement la mise en place de projets innovants.

Au sein de l’AcrirA, la coordination veille à ce que les objectifs de l’opération soient respectés et que l’ensemble des axes prioritaires soit développé. Elle a aussi un rôle de conseil, de suivi sur le terrain et favorise la mise en réseau de l’ensemble des partenaires.

Par ailleurs, la coordination relaye directement le programme Des cinés la vie ! auprès des structures de la PJJ et accompagne des projets audiovisuels avec ces publics. Depuis 2015, elle déploie aussi La République des Images en Rhône-Alpes en initiant des actions qui visent à sensibiliser à l’image et à la citoyenneté les jeunes des quartiers prioritaires de la Politique de la Ville.

La Direction Régionale des Affaires Culturelle Auvergne-Rhône-Alpes et la Région Auvergne-Rhône-Alpes évaluent chacune des opérations Passeurs d’images avec l’aide d’un comité de pilotage.

Des contenus :

Passeurs d’Images s’articule autour de plusieurs axes :

Les ateliers de pratique : ils permettent d’aiguiser les regards sur l’image et la construction filmique et s’adressent prioritairement à des publics jeunes. Ces stages sont accompagnés par des professionnels et reflètent la diversité des productions audiovisuelles contemporaines (fiction, animation, documentaire, VJing, Mapping, Webdoc, Réalité Virtuelle…).

Les projections de cinéma en plein air : elles s’effectuent sur grand écran avec des films destinés à tous les publics. Ces projections à caractère évènementiel, conviviales et familiales, sont proposées au format cinéma (DCP).

Les séances spéciales : elles consistent à mettre en place des temps forts autour d’un film ou d’une thématique, en salle de cinéma, en présence d’un réalisateur ou d’un intervenant spécialisé. Elles favorisent la rencontre entre des professionnels de l’image, un film, une salle et un public. Elles sont le lieu d’échanges autour du cinéma et de ses enjeux.

Les journées de formation : elles poursuivent différents objectifs : sensibiliser à la culture cinématographique, favoriser l’acquisition de connaissances pratiques, donner à découvrir les pratiques émergentes… Elles permettent aussi de fédérer les acteurs du réseau.

Les rencontres régionales : en plus de permettre le visionnage des films réalisés par les jeunes pendant l’année, elles constituent aussi un temps de rencontre entre les jeunes, les animateurs et les réalisateurs du réseau.

Des cinés la vie ! : la coordination accompagne la mise en place des séances du programme Des cinés la vie avec la Protection Judiciaire de la Jeunesse dans les salles de cinéma de la région et elle identifie les intervenants potentiels. Par ailleurs, des ateliers de réalisation sont également menés chaque année avec ces publics.

La République des Images : depuis 2016, la coordination déploie ce programme en dialogue avec les publics des Quartiers prioritaires de la Politique de la Ville, pour une meilleure éducation à la citoyenneté, une valorisation des valeurs de la République et de la laïcité afin de sensibiliser la jeunesse aux grandes problématiques et aux enjeux du vivre ensemble. Les actions menées dans le cadre de ce programme s’appuient sur l’expertise et les savoir-faire de Passeurs d’images : réalisation de portraits, résidence de cinéastes…

Des partenaires nationaux :

Passeurs d’images se déploie suivant les principes du protocole d’accord interministériel signé en 2009 par :

Le Centre national du cinéma et de l’image animée
Le Commissariat Général à l’Égalité des Territoires
Le ministère de la Culture et de la Communication
Le ministère de la Justice

Des soutiens en Auvergne-Rhône-Alpes :

La Direction Régionale des Affaires Culturelles Auvergne-Rhône-Alpes
La Région Auvergne-Rhône-Alpes
La Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale
Les Conseils Départementaux de la Haute-Savoie, de Savoie et de l’Isère
La DCCS de la Loire
La DIR-PJJ Centre-Est
Les municipalités inscrites dans l’opération

Une coordination nationale :

Association Passeurs d’images
19, rue de l’Union
93 300 Aubervilliers
www.passeursdimages.fr