Présentation

Fondée en 1986, l’AcrirA a pour but de mener un travail en réseau autour du cinéma. Tout au long de l’année, elle met en œuvre diverses actions pour favoriser la découverte des films et la rencontre des publics dans les salles du réseau. De plus, l’AcrirA coordonne, avec Sauve qui peut le court métrage, Lycéens et apprentis au cinéma et Passeurs d’images en Auvergne-Rhône-Alpes.

Objectifs

  • aider et accompagner les salles autour de projets communs,
  • leur donner du poids et de la visibilité grâce à la notion de réseau,
  • prolonger et amplifier la portée culturelle des films.

Présentation

Attachée à un équilibre culturel harmonieux sur tout le territoire, du plus rural au plus urbain, l’AcrirA contribue à la découverte de nouveaux talents, à la défense du cinéma dans toute sa diversité, pour proposer aux spectateurs des moments de culture et de loisirs de proximité pour tous.
A travers nos projets, nous cherchons à aider les salles à faire de leur lieu un espace accueillant, vivant, et doté d’une véritable identité.

Le dynamisme et la vitalité de notre groupement sont fortement liés à l’implication des cinémas adhérents dans des projets collectifs. Cela nous permet, avec des prises de risques solidaires :

  • d’exposer de nombreux films de qualité tout au long de l’année,
  • de mettre en place un grand nombre de rencontres exceptionnelles, d’actions d’accompagnement, de temps forts.

Nos actions 

  • L’organisation d’animations diverses : avant-premières, rencontres avec des réalisateurs, acteurs, professionnels du cinéma…
  • Le développement de projets spécifiques liés à la programmation de films de qualité à destination de tous les publics.
  • La création d’outils pour l’accompagnement des films (expositions itinérantes, outils pédagogiques mutualisables…).
  • La mise en place de journées consacrées à la projection de films et à des temps de réflexion et d’échanges des responsables et des animateurs des salles.
  • L’organisation de journées de formation.
  • La gestion d’un fonds de mutualisation régional (FMR-AcrirA) pour la collecte de la contribution numérique (38 établissements, 50 écrans).